M E S   I N F O S
Mes petits plus pour préparer son séjour


Les plus beaux sites de l'île

1 : Hanga Roa : Le seul village de l'île situé en bord de mer, tranquille, arborant le drapeau Chilien où habitent la plupart des Pascuans. Il compte deux Ahu, situé sur les deux ports du village, l'Ahu Rata et l'Ahu Tautira. Ne pas louper son petit musée retraçant l'histoire de l'île.

2: Tahai : Ce site constitué de maisons bateaux, ainsi que de trois plateformes l'Ahu Taha, l'Ahu Vai Uri est l'un des plus anciens Moaï restaurés. Et de l'Ahu Kote Riku qui est le seul Moaï restauré avec une reconstitution des yeux, il est également recouvert de sa Pukao.

3 : Ahu Akivi : Elle est la seule plateforme à l'intérieur des terres restaurée et les seuls Moaï qui ont le regard dirigé vers la mer. Constituée de 7 Moaï.

4 : Anakena : C'est la seul plage de sable blanc de l'île. Elle héberge l'Ahu Nau Nau, certainement la plus belle plateforme. Constituée de 7 Moaï.

5 : Te Pito : Ce site est constitué de l'Ahu Te Pito Kura est le Moaï le plus grand qui ait été érigé. Il fait une 9,80 de mètres de haut (coiffe comprise). Et à proximité, Te Pito o Te Henua (le nombril du monde), un ensemble de pierres arrondies installé là par le dieu Make Make .

6 : Ahu Tongariki : Elle est la plus grande plateforme restaurée, constituée de 15 Moaï. Elle mesure prés 150 mètres de long et fait 4 mètres de haut. Cet Ahu est l'un des plus impressionnant lorsqu'on le découvre.

7 : Rano Raraku : La carrière du volcan Rano Raraku servait à l'extraction des Moaï. Sur les flancs se trouve  397 Moaï à différents stades d'avancement. C'est certainement le lieu le plus marquant de l'île.

8 : Ahu Aka Hanga : Cette plateforme n'a pas été restaurée, elle est restée en l'état depuis les guerres tribales. On peu y observer la décapitation des Moaï.

9 : Ahu Vaihu : Cette plateforme n'a pas été restaurée, elle est restée en l'état depuis les guerres tribales. On peu y observer la décapitation des Moaï.

10 : Puna Pau : La carrière du volcan Puna Pau servait à l'extraction des Pukao. On peut voir encore dans le cratère du volcan des Pukao.

11 : Ahu Vinapu : Cette plateforme est constituée de gros blocs de pierre parfaitement ajustés. C'est le seul endroit à la construction parfaite. Les autres Ahu sont plus grossiers.

12 : Orongo : Ce village constitué d'une trentaine de maisons bateau. Il a été construit en bord de la falaise, face aux îlots Motu Nui et Motu Iti, là où avait lieu la cérémonie de l'Homme-Oiseau. Le site rassemble aussi le plus grand nombre de pétroglyphes de l'île, comme celui du dieu Make Make, ou de l'Homme-Oiseau.

Bien sur, la liste n'est pas exhaustive, une semaine sur l'île laisse largement le temps de la découvrir tout entière quelque soit le mode de transport. A pied, à cheval, à vélo, à moto, en quad ou en 4x4.
 


Le film

  Pour avoir un aperçu de ce que pouvait être la vie du peuple de Rapa Nui, ne manques pas le film Rapa Nui.
 

 
Résumé :

  L'île de Pâques, XVIIe siècle. Sur cette terre somptueuse et rude que les indigènes appellent Rapa Nui vit un peuple aux coutumes mystérieuses. Pour mettre fin à la tyrannie que subit sa caste les Courtes-Oreilles et gagner l'amour de la belle Ramana, le jeune Make va participer à la course annuelle de l'Homme-Oiseau. Il lui faudra alors braver tous les dangers et, surtout, se mesurer à Noro, son ami d'enfance, membre de la caste des Longues-Oreilles... Pour le erdant c'est la mort assurée.
 
 

 

© Dubuis.net